press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

L'atelier

Le petit atelier des Reliures Sélune existe depuis janvier 2016. Il est installé à l'entrée de la forêt de Saint-Sever, entre Vire et Villedieu-les-Poêles, dans le Calvados. Vous le trouverez facilement sur les hauteurs du bourg de Saint-Sever, sur une petite place gravillonnée, face au chemin menant à "l'étang du vieux Château" et au site touristique de "l'Etape en forêt". Il y a une petite pancarte indicative à la fenêtre de l'atelier.

 

Je ne peux à l'heure actuelle recevoir ni groupes de visites, ni stagiaires d'écoles.

 

HORAIRES

matinée

lundi :

mardi :

mercredi :

jeudi :

vendredi :

samedi :

9h à 12h

9h à 12h

9h à 12h

fermé

fermé

fermé

après-midi

14h à 19h

14h à 19h

14h à 19h

15h à 19h

15h à 19h

fermé

Reliures Sélune

8 place royale

Saint-Sever-Calvados

14380 NOUES DE SIENNE

atelier.selune@gmail.com

 

Tel : 02 31 67 98 15

 

  • Facebook - Black Circle

L'atelier est ouvert uniquement sur RDV

press to zoom

press to zoom
1/1

Qui suis-je ?

J'ai commencé à apprendre le métier de relieur(e) à 24 ans. Je suis aujourd'hui titulaire d'un CAP de Reliure d'art ainsi que d'un Brevet des Métiers d'Art en reliure et dorure.


Originaire du bocage virois (Normandie), j'ai été formée en reliure traditionnelle et moderne à l'école de Lisieux, ainsi qu'à la restauration des reliures des 17ème et 18ème siècles au département de la Conservation de la Bibliothèque nationale de France (Paris, 13e). J'ai tenu un blog durant toute la durée de mon apprentissage. En 2015-2016, j'ai travaillé sur un projet de restauration d'un ouvrage du 17ème siècle aux côtés de Jean-Jacques Déruti (ancien relieur à Vire), et participe régulièrement à quelques formations complémentaires au CFRPE de Tours, délivrées par Olivier Maupin, restaurateur de documents.

Dans la vie, j'aime passer du temps à parcourir les librairies anciennes, châteaux et musées, tous les lieux silencieux et témoins des époques que je n'ai pas connues. J'aime les livres en tant que supports de la communication écrite et de la connaissance, certainement parce que le langage des lettres a toujours eu plus d'impact sur mon identité que celui de la parole. Je suis amoureuse des livres, non pas parce que j'aime lire et écrire, mais parce que je garde l'image que j'en ai depuis l'enfance : des objets rares, gracieux, solides, mystérieux, voire même intimidants, qui ont cette faculté de traverser les siècles et de transmettre humblement leurs secrets.

Mon travail

J'ai débuté ma formation en 2012 dans le but de connaître les procédés de réalisation des reliures anciennes et traditionnelles. J'y ai également découvert avec curiosité des techniques de réalisation plus contemporaines et originales, en décidant cependant de me spécialiser dans les procédés et techniques qui m'ont véritablement fait aimer la reliure et qui ont fait leurs preuves depuis plusieurs siècles.

 

Je ne recherche pas forcément la perfection technique dans mes réalisations. J'aime lorsque les irrégularités restent visibles, également sur les reliures neuves, copiées des anciennes. Je trouve que cela donne une personnalité à la reliure et un certain cachet, l'éloignant de ce qui pourrait s'apparenter pour moi, de près ou de loin, à une reliure faite en machine.

 

Je pense que je suis davantage "artisan" que "artiste" : j'aime perpétuer le geste et la technique traditionnels, et reproduire ou m'inspirer de ce que s'est déjà réalisé aux époques antérieures (en apportant ma petite touche personnelle). :)

 

Reliure dentelle style 18ème (neuve)
Reliure dentelle style 18ème (neuve)

press to zoom
Endossure
Endossure

press to zoom

press to zoom
Reliure dentelle style 18ème (neuve)
Reliure dentelle style 18ème (neuve)

press to zoom
1/7

Pour mes reliures neuves...

Pour créer des reliures neuves sur des livres anciens (non reliés), je m'inspire des reliures traditionnelles de l'époque d'édition du livre. Je peux utiliser pour cela les mêmes matériaux, types de décors et procédés techniques que ceux des livres qui étaient en circulation aux temps de Louis XIV, de Diderot ou de Victor Hugo (voir Reliures d'époque). Pour les livres plus modernes (éditions postérieures à 1900), j'applique le style choisi par le client et conserve une part de liberté de création en privilégiant des matériaux de qualité et des techniques traditionnelles qui permettent de réaliser une reliure solide et durable.

 

Dans tous les cas, je m'adapte à la demande ainsi qu'au budget disponible. Pour les éditions récentes, je peux minimiser le coût des matériaux et le temps de travail, Pour ces cas précis, je peux remplacer par exemple le cuir par du simili, la feuille d'or par du film doré, des papiers décoratifs faits à la main par des papiers faits en machine, etc...

Pour mes restaurations...

Pour mes restaurations, je conserve tous les éléments qui peuvent être conservés (papiers, parties de cuir décorés et/ou non abimées) et travaille autour ou les réintègre au cours de la restauration de l'ouvrage. Je n'utilise que des produits neutres et réversibles (selon les matériaux sur lesquels j'interviens : amidon RH8, Elasta-N, Klucel-G, Remy, Tylose, etc.). Lorsque le budget est limité ou que la reliure est à la fois très ancienne, très abimée et d'une grande valeur patrimoniale, je peux aussi ne restaurer que partiellement l'ouvrage (généralement les parties les plus sollicitées) ou préférer la création d'un boitier de conservation plutôt qu'une restauration de ce livre.